Archive mensuelle de juin 2008

Enseignement. Le modèle finlandais est-il une solution ?

Les enquêtes PISA successives font peser de lourds soupçons sur les performances de l’enseignement en CFWB. Coûteux, inéquitable, inefficace sont les qualificatifs les plus répandus sous la plume de ceux qui s’autorisent à penser quelque chose à propos de notre système scolaire. L’essentiel de ces commentaires émane de trois grandes catégories de personnes : les politiques, les journalistes et quelques idéologues liés à l’un ou l’autre groupe déterminé à défendre des intérêts catégoriels. Les politiques veulent des résultats (ah, être le ministre qui nous ferait gagner quelques points dans le classement, quelle ambition !). Les journalistes sont rarement des spécialistes pointus du secteur et se contentent donc de répéter des clichés simplistes ou de relayer les ambitions des politiques. Ceux que je qualifie ‘d’idéologues’ se veulent les détenteurs de la vérité pédagogique, que celle-ci passe par le socio-constructivisme, l’école unique, l’interdiction du redoublement ou d’autres idées, qui méritent certes l’attention, mais qu’ils ont vite fait de transformer en dogmes.

Les praticiens de terrain, remarquons-le, sont les grands absents de ce débat. C’est surprenant mais ce n’est peut être pas tout à fait un hasard, nous y reviendrons.

En tout cas, un consensus semble se dégager de ce flot d’encre et de paroles : l’espoir nous viendrait du nord, des modèles scandinaves, ou, plus précisément, du modèle finlandais. Et c’est sans doute là que l’escroquerie intellectuelle commence.

Lire la suite de ‘Enseignement. Le modèle finlandais est-il une solution ?’

CEB 2008. La certification par l’absurde ?

Madame, Monsieur, si vous ne le saviez pas encore permettez moi d’insister sur cette information importante : en 2009 on créera en Communauté française un ‘BAC primaire’. 

Comme d’habitude quand il s’agit d’enseignement, cette innovation sera passée à peu près inaperçue. En CFWB, les réformes ne suscitent jamais le type de débat que l’on connaît en France. L’existence des réseaux, la décentralisation des Pouvoirs organisateurs entretiennent l’illusion que d’importantes marges de manœuvres existent. Mais la réalité d’hier est devenue aujourd’hui un leurre puisque depuis quelques années notre enseignement est ‘piloté’. Ce qui était autrefois un art est devenu une science et chacun se doit donc de s’incliner devant la vérité scientifique détenue par quelques pédagogues en chambre.

Lire la suite de ‘CEB 2008. La certification par l’absurde ?’




Moi, mes idées, mon chemin |
Romeentic.com |
Bingo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | THEDING ENSEMBLE
| amdh meknes
| FUC